Logo Globice Réunion

Orque

( Orcinus orca )

Caractéristiques

L’orque a une nage très rapide avec des comportements imprévisibles.

Elle est parfois curieuse.

De nature sociable elle vit en groupe généralement de 5 à 20 individus (parfois une centaine). Ces groupes ont une forte cohésion dans les eaux côtières. Les individus des groupes déploient des stratégies de chasse très élaborées.

Elle sort souvent sa tête hors de l’eau, fait des claquements de la caudale, et effectue des sauts en retombant à la surface tantôt sur le dos, tantôt sur le ventre ou le côté.

L’orque a un taux de répartition très étendu, mais d’avantage présente dans les eaux côtières tempérées-froides pour se nourrir. Elle est aussi présente dans des alentours de 800km des côtes.

  • TypeCétacé à dents
  • TaillePeut mesurer de 5 à 9,8 mètres
  • PoidsPèse entre 2 et 5 tonnes
  • Espérance de vieLes mâles vivent entre 50 et 60 ans alors que les femelles vivent autour de 85 ans
  • RespirationSonde parfois jusqu’à 17min atteignant 260 mètres de profondeur
  • Physionomie

    Dorsale au centre du corps, qui peut mesurer de 80cm pour les femelles et à 1,8m pour les mâles.

    Pectorales en forme arrondies, assez visibles lorsqu’elle est présente en surface.

    Tête conique et bec peu visible.

  • CouleursNoir et blanc, assez caractéristique et facilement reconnaissable

un cétacé imprévisible

L’orque a une nage très rapide avec des comportements imprévisibles.

Elle est parfois curieuse.

De nature sociable elle vit en groupe généralement de 5 à 20 individus (parfois une centaine). Ces groupes ont une forte cohésion dans les eaux côtières. Les individus des groupes déploient des stratégies de chasse très élaborées.

Elle sort souvent sa tête hors de l’eau, fait des claquements de la caudale, et effectue des sauts en retombant à la surface tantôt sur le dos, tantôt sur le ventre ou le côté.

L’orque a un taux de répartition très étendu, mais d’avantage présente dans les eaux côtières tempérées-froides pour se nourrir. Elle est aussi présente dans des alentours de 800km des côtes.

Menaces

  • L’espèce se nourrit essentiellement de mammifères marins protégés, ce qui ne la place pas en situation de pénuries alimentaires. Par contre, les orques se nourrissant de poissons sont en concurrence avec la pêche, qui limite leurs proies.
  • Prédateurs situés en haut de la chaîne alimentaire, l’orque accumule les polluants dans son organisme, ce qui met en danger sa santé et sa survie.

Statut UICN

Réunion : données insuffisantes
Mondial : données insuffisantes

Les autres espèces